Publication d’emplois

Mieux connaître le Mélanone

Très agressif, le mélanome est un type de cancer de la peau responsable de nombreux cas de décès dans le monde. Son mode opératoire est identique à celui des autres types de cancers : la cellule cancéreuse prolifère dangereusement dans l’organisme jusqu’à la formation d’une tumeur. L’article explique en détail tout le processus et la manière de prévenir cette maladie.

Mélanome : quelles en sont les causes ?

Une écrasante majorité des cas de mélanomes cutanés est liée à une exposition durable aux rayons ultraviolets du soleil. Ceux-ci provoquent des mutations génétiques à l’origine de la croissance des cellules cancéreuses. Les personnes vivant dans des pays fortement ensoleillés ou qui ont été victimes à plusieurs reprises de violents coups de soleil ne sont donc pas à l’abri de développer une tumeur cancéreuse.

En outre, les causes du mélanome peuvent être génétiques. En effet, les cas de mélanome au sein d’une famille justifient une certaine prédisposition à la maladie. Le mélanome est aussi la bête noire des personnes avec une peau pâle. Enfin, selon des études, les femmes (53 %) sont plus susceptibles de contracter le mélanome que les hommes (47 %).

Mieux connaître le Mélanone

Signes avant-coureurs du mélanome

Contrairement à ce que beaucoup peuvent imaginer, la plupart des cas de mélanomes (à peu près 80 %) entament leurs débuts d’une peau saine. Seule une petite frange de ces cas trouve leur origine à partir d’un grain de beauté. L’une des caractéristiques majeures de cette maladie c’est sa couleur. Le mélanome prend place depuis les mélanocytes à partir d’une tache noirâtre assimilable à un grain de beauté.

D’autres signes précurseurs du mélanome tels que les grains de beauté asymétriques, les grains de beauté qui prennent du volume, l’hétérogénéité des couleurs dans le grain de beauté ou encore les bords irréguliers, ne sont pas à négliger. À la vue de toute tache noire sur la peau ou simplement sur le visage, consulter en urgence un dermatologue est vivement conseillé.

Comment prévenir le mélanome ?

Comme il a été mentionné un peu plus haut, les effets nocifs des rayons ultraviolets constituent la principale cause de mélanome. S’exposer pendant longtemps ou à répétition à ces effets est très dangereux. Il faut souligner que le seul traitement disponible pour le mélanome avancé demeure l’opération chirurgicale couplée de chimiothérapie, radiothérapie, etc.

Il n’est donc pas de l’intérêt de qui que ce soit de minimiser les risques liés à l’exposition au soleil. Comme mesures de préventions, les dermatologues recommandent zéro activité au soleil entre 12 h et 16 h. Ils conseillent aussi de se vêtir convenablement, c’est-à-dire de mettre des habits qui couvrent le corps bien le corps.

Se mettre à l’abri dans des lieux ombragés ou appliquer régulièrement et de façon soutenue de la crème solaire toutes les deux heures est aussi l’une des mesures efficaces pour limiter les risques. Attention toutefois à ne pas se tromper dans l’achat de la crème solaire. Elle doit convenir à la couleur de peau de son utilisateur. En cas de difficultés, le pharmacien saura apporter son expertise.

Pour remplir leur rôle de prévention du mélanome, toutes les mesures citées ci-dessus doivent être respectées délicatement à partir du bas âge.